Qui suis-je ?

Isabelle Gautier 

Je suis  mariée, j’ai trois grands enfants, (32,30 et 25 ans) partis désormais voler de leurs propres ailes. De formation commerciale, j’ai animé pendant 10 ans des groupes de femmes dans le domaine créatif.

Mes expériences de vie :

15 ans à parcourir la France avec mes trois enfants sous le bras, à suivre un mari muté tous les 2- ans, à repartir de zéro, à recréer le nid familial pour le bien-être de tous et repartir…

Toutes ces expériences ont fait de moi « la reine de l’adaptation » Vie agréable, confortable et sans soucis jusqu’à la mort prématurée de mes parents.

Trou noir, perte de mes repères, dissolution de l’unité familiale, c’est possible d’avoir si mal ?

Et non, la vie n’est désormais plus un long fleuve tranquille…

Pour ne pas sombrer, je réagis.

Durant ces longs mois qui ont précédé le décès de ma mère, nous avons été écoutés, rassurés, chouchoutés, consolés par ces petites fourmis présentes dans tous les hôpitaux, qui font un travail formidable et ont une véritable vocation.

Je ne les remercierai jamais assez pour le soutien qu’elles nous ont apporté.

Je décide de devenir soignante, c’est une évidence, un appel, rien ne pourra me faire changer d’avis …

De plus, j’ai un objectif bien précis je serais aide-soignante à l’HAD (Hôpital à domicile) pour les personnes en fin de vie.

Je reprends donc mes études à 47 ans avec une grande passion, une curiosité, une soif d’apprendre et un réel amour pour mes patients.

« Tu pourrais au moins être infirmière… » me souffle ma famille.

En effet, je n’ai pas le profil….J’ai mon Bac et une formation commerciale, je n’ai pas un amour inconditionnel des hôpitaux et jusqu’à présent, l’intimité des gens malades n’est pas franchement ma tasse de thé…

Peu importe, ce projet m’anime, me porte !

Cet « appel » m’a sauvée, m’a aidée à faire mon deuil en accompagnant des personnes en fin de vie. J’ai beaucoup donné, beaucoup appris sur moi, sur les autres, mais ce que j’ai reçu de mes professeurs, de mes collègues, et surtout de mes patients et de leur famille, vaut tout l’or du monde. Aujourd’hui encore je les remercie de tout mon cœur.

Quelle belle expérience de vie !

    Comme la vie est ainsi faite, et que mon chemin devait être « ailleurs », je me blesse chez un patient et suis déclarée inapte au métier d’aide-soignante…tout ça pour ça !

    Fin prématurée de l’aventure qui aura duré 3 ans.

    Durant mon année de convalescence, remplie de doutes, de questionnements, je me tourne vers des ouvrages de développement personnel.

    Je m’inscris au séminaire « Wake Up » de Christine Lewicki  (J’arrête de râler ed.Eyrolles) et, dans la foulée,  je découvre : la psychologie positive. C’est une révélation qui change radicalement ma vision de la vie !

    Je commence une première formation sur les essentiels de la psychologie positive et enchaîne sur un diplôme de coach en Psychologie Positive

    Puis je suis formée en EFT Positif et en EMDR Positif. (Zen pro à Montpellier avec Cécile Neuville et Anelor Dabo.) http://dai.ly/x1zgxl2

    Une deuxième belle rencontre avec la Loi de L’Attraction.

    La formation de coach en Loi de L’Attraction  avec Marcelle Della Faille vient rajouter une corde à mon arc.  (Aficéa.)

    Toutes ces expériences de vie, ces petits cailloux accumulés au fil des années, viennent enfin former un tout. Ce « tout » fait ce que je suis aujourd’hui :

    Une coach alignée et passionnée.

    MERCI LA VIE !

    Share This